Frédéric Bonan, CEO d’I-Deal Development - Business and co | Parlons business !

Frédéric Bonan, CEO d’I-Deal Development - Business and co | Parlons business !

Pour améliorer la stratégie de développement du réseau Quest au niveau mondial, le gérant et consultant prodigue des conseils en engineering et emploie ses compétences à bon escient. Présidé par Frédéric Bonan, I-Deal Development a notamment contribué à la rentabilisation du business du spécialiste des escarpins François Najar. Le cabinet peut ainsi apporter une aide professionnelle dans tous les domaines grâce à son sérieux. I-Deal Development a permis la réalisation du partenariat d’Aequs avec l’industriel français Sira. Le sérieux de Frédéric Bonan dans les projets de rapprochements a contribué au développement du groupe Aequs sur le plan mondial. Opérant sur le plan marketing opérationnel et dans les transactions engendrant des bénéfices conséquents, le cabinet I-Deal Development ambitionne d'orienter les gérants de PME dans leur projet de développement.

Accomplissements significatives en faveur d'une compagnie en phase de croissance

Le chiffre d'affaires du groupe Altran et son résultat d’exploitation sont concrètement améliorés par la création et l'administration de départements fonctionnels consacrés à la valorisation, initiative à laquelle Frédéric Bonan a pris part. Frédéric Bonan a élaboré un planning créatif de recrutement et de formation chez Altran. La technique de croissance modelée par le Directeur général du holding comprend également le rachat progressif de plus de 250 PME à l’échelle mondiale. S'étendant à l'époque sur plus d'une dizaine de villes, les activités d'Altran commencent à s’étendre sur le plan provincial sur l’initiative du responsable du développement et du marketing.

Objectifs et valeurs constitutionnelles de l'enseigne I-Deal Development, fondée par l'entrepreneur

Les petites et moyennes entreprises soutenues par I-Deal Development ont entre autres l’occasion de profiter de la solidité et de l’expertise d’un holding sans les inconvénients connexes. Lancée par Frédéric Bonan, cette technique permet à l’enseigne de se réaliser réellement. Dans l'intention d'occasionner une vision stratégique efficace pour la société, une conduite travailleuse se révèle être encouragée et communiquée par le PDG d’I-Deal Development. Au sein de sa compagnie et dans son travail, le dirigeant d’I-Deal Development promeut la psychologie du réel homme d'affaires caractérisé par la flexibilité, la rapidité, le désir de se développer et la persévérance.

Premières années de l'homme d'affaires dans le monde professionnel

La découverte des particularités des marchés en Europe, en Asie et en Amérique se fait graduellement chez Frédéric Bonan grâce à son parcours personnel et sa première expérience en consulting. Entre son brevet de l’ENSMA et son master en commerce de l’ESSEC, le futur consultant a été vice-président de la Confédération Nationale des Juniors-Entreprises (CNJE) en charge des activités d’exportations aux États-Unis et en Asie. S'aidant de son agilité dans le milieu, le jeune sortant de l’ESSEC devient analyste chez Altran Technologies. Sa mission est d'aider les PME dans leur essor.

Initiatives et principaux acquis au sein d'Altran

Pendant ses premières années chez Altran, l’homme d’affaires a travaillé à l'expansion d'un centre de profit et à la construction d’un réseau influent de conseillers aguerris. Promu responsable du développement et du marketing d’Altran, Frédéric Bonan travaille au lancement des affaires du groupe sur le marché planétaire du consulting. Les acquis de Frédéric Bonan chez Altran lui ont permis de mettre en place une stratégie de croissance sérieuse se concentrant sur deux axes majeurs, à savoir une équipe compétente et un solide réseau d'associés.

Frédéric Bonan s’implique pleinement dans la création ainsi que la concrétisation des stratégies des associés d’Altran pendant ses 9 ans au poste de responsable du développement de la compagnie. Au moment de la relance de la boîte Altran, la gestion des filiales du groupe était assurée par l'homme d'affaires, devenu manager puis PDG de Lore, en parallèle de son travail de conseiller stratégique. Dès sa promotion, le responsable marketing d’Altran s’applique à renforcer son équipe de 300 conseillers et gérants en vue d’augmenter la productivité du groupe ainsi que de ses partenaires. Frédéric Bonan se charge du développement d’un centre de profit pour divers clients (Renault, Valeo, Sodern, etc.) en tant qu’ingénieur d’affaires d’Altran. Il constitue une équipe dénombrant beaucoup d'auditeurs dès sa première année.